Les aides sociales et médicales

Les troubles bipolaires sont reconnus comme handicap Le droit à la compensation vise à permettre à la personne handicapée de faire face aux « conséquences de son handicap quelles que soient l’origine et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie ».

Bipolarité : aides sociales et médicale
7
Droits à la compensation des patients bipolaires

Le droit à compensation comprend :

Le guide d’évaluation des besoins de compensation des personnes handicapées (GEVA) doit permettre aux équipes pluridisciplinaires des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) de recueillir les éléments d’évaluation afin de définir et de décrire les besoins de compensation des personnes handicapées de façon appropriée.

Les données nécessaires à l’équipe pluridisciplinaire pour identifier des besoins de compensation et rechercher les solutions les plus adaptées.

7

Demande de compensation :

Le formulaire de demande auprès de la MDPH et sa notice explicative, ainsi que le formulaire type pour le certificat médical sont disponibles auprès de chaque MDPH, Le certificat médical circonstancié doit être joint à la demande.

Le dossier doit être renseigné précisément sur les projets, les attentes de la personne mais aussi sur les limitations imposées par la pathologie dans sa vie quotidienne.

Un dossier complet sera traité en priorité, un maximum de documents doit être ajouté à la demande (ordonnances, arrêts de travail, certificats médicaux, factures de consultations chez le psychologue, stage de psychoéducation, de remédiation cognitive…).

Troubles bipolaires maniaques
7
Demandes d'aides pour les patients bipolaires

Les principales demandes

Elles ont pour objet l’obtention de ressources et une demande d’aide dans le cadre de la scolarité, des loisirs, de l’accès à la culture, pour pouvoir se projeter dans un parcours vers l’activité professionnelle, vers une formation et vers une insertion sociale :

L’allocation aux adultes handicapés (AAH).

La MDPH oriente vers des organismes d’aide à l’insertion professionnelle, les équipes spécialisées (réseaux CAP emploi…).

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) est une décision administrative qui accorde aux personnes en situation de handicap une qualité leur permettant de bénéficier d’aides spécifiques.

La pension d'invalidité : Possibilité d’être reconnu invalide si la capacité de travail et de gain est réduite d'au moins 2/3 (66%). Obtention possible du versement d'une pension d'invalidité pour compenser la perte de salaire. La pension d'invalidité est attribuée à titre provisoire. Celle-ci peut être modifiée, suspendue ou supprimée selon l'évolution de votre situation.

Enquête sur le diagnostic de la bipolarité