Olivier Galli, athlète et bipolaire : Ambassadeur de Bipolarité France

21, Jan 2021 | Article, témoignage et presse, News

A 33 ans, Olivier Galli a connu deux carrières sportives de haut niveau. Une catégorie valide jusqu’à l’âge de 20 ans, puis une en sport adapté qu’il poursuit actuellement. Entre les deux est tombé un diagnostic de troubles bipolaires.

Olivier Galli sur les Chapeaux de roues !
« J’ai commencé la compétition à 14 ans au sein du club promotion animation cyclisme (PAC) d’Avallon et à 18 ans, je me classais 4ème à une coupe de France VTT junior » raconte Olivier Galli, habitant de Massangis et natif d’Avallon. « De 2001 à 2008, j’étais élite VTT. J’ai alors gagné 80 compétitions et participé à 13 éditions du Roc d’azur, la plus grosse manifestation de VTT au monde à Fréjus (Var) (….) » Mais à 20 ans il perd pieds…

LE CAP DE LA MALADIE
« Depuis le collège, j’avais des pics de forme et d’un seul coup des gros coups de fatigue. Durant ma première carrière sportive, j’étais par périodes très exalté et personne ne comprenait pourquoi j’avais une énergie aussi folle. Puis d’un seul coup je faisais une dépression qu’on ne comprenait pas plus. »
Début 2009, la chute est plus profonde que les autres et Olivier Galli est diagnostiqué bipolaire. « Il faut réussir à passer le moment de crise qui est très douloureux, garder espoir, prendre son traitement et essayer de trouver des occupations (Clubs sportifs, Associations…) afin de ne pas s’isoler ». Lui cherche à reprendre le sport. « C’est toute ma vie. Je suis programmé pour cela. Dès que je suis allé un peu mieux je me suis renseigné pour savoir ce qui existait pour les personnes souffrant d’un handicap. J’ai mis deux ans à apprendre qu’il existait une catégorie sport adaptée (problèmes psychiques et intellectuels) puis j’ai rencontré Gérard Moretti, alors président du comité départemental. Je lui dois beaucoup. »

LA JOIE RETOURVÉE EN SPORT ADAPTÉ
La deuxième carrière d’Olivier Galli peut alors commencer…
« J’ai participé à un championnat d’Europe de Cross en 2013, à un championnat d’Europe d’athlétisme aux Pays Bas en 2014 et à un championnat du monde de Cross en 2017. En parallèle, j’ai décroché trois fois le titre de champion de France de VTT sport adapté (2014, 2018 et 2019), que je conserve car le Coronavirus a annulé la saison sportive 2020. » Tout en pratiquant le sport de haut niveau, il travaille à temps partiel chez Decathlon depuis six ans.
2021 signera les 20 ans de compétition d’Olivier Galli, qui affiche un total de plus de 100 victoires. Sa motivation est intacte et il compte bien conserver le titre de champion de France VTT sport adapté.
Extrait de l’article de Nathalie Hadrbolec, 2020